Le fraisier décoré façon jour de l’an.

Voici un fraisier avec une décoration sur le thème du jour de l’an, thème qui est auprogramme du CAP de pâtissier, donc même si ce n’est plus vraiment de saison, Happy new year !!

fraisier_voeux

Pour réaliser ce fraisier plus facilement, ça aide d’avoir : un robot ou au moins un batteur électrique, un    cercle en métal du même diamètre que le moule de la génoise.

La génoise :

  • 125 g de sucre
  • 125g de farine
  • 4 oeufs

Mélanger les oeufs et le sucre au bain-marie (ne pas dépasser les 50° sinon les oeufs vont cuire).

Enlever du bain-marie et fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et épais.

Ajouter la farine tamisée et mélanger très délicatement.

Garnir un moule et mettre au four 190° pendant 25 minutes environ.

On voit que la génoise est cuite quand elle est dorée et que les bords se décollent du moule.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Quand la génoise est froide, la couper en 2 dans l’épaisseur avec un couteau denté.

La crème mousseline :

  • 100g de sucre
  • 2 jaunes
  • 200 ml de lait
  • 25g de maïzena
  • 100 + 25g de beurre

Faire une crème patissière : mettre le lait à bouillir, fouetter énergiquement les jaunes avec le sucre    jusqu’à ce que le mélange blanchisse, ajouter la maïzena et fouetter encore. Ajouter le lait, mélanger et remettre dans la casserole, porter à ébullition en mélangeant énergiquement pour que la    crème n’accroche pas. Quand la crème est devenue épaisse, enlever du feu et incorporer 25g de beurre. Couvrir avec un film plastique et mettre à refroidir.

Faire ramollir le beurre (attention, pas fondre, ramollir !!) et le fouetter pour le faire blanchir (ça    s’appelle un beure pommade).

Quand la crème patissière est froide, la fouetter (décidemment, on fouette beaucoup dans cette recette !) et    quand elle est bien souple, ajouter le beurre pommade, fouetter encore longtemps et vite; quand la crème est souple et légère (d’aspect, pas de calories…) on peut arrêter.

Le montage:

Prendre un disque de génoise, l’imbiber de sirop (50ml d’eau et 100g desucre portés à ébullition).

Disposer les fraises sur les bords.

Mettre au milieu de la crème mousseline puis des fraises et boucher les trous avec de la crème.

Poser le second disque (lui aussi imbibé de sirop) par dessus.

Mettre au frigo pour que ça prenne.

La déco :

Etaler de la pâte d’amandes à la taille du dessus du gâteau et le poser dessus.

Faire un caramel et le faire couler sur du papier sulfurisé en faisant la forme qu’on veut, laisser prendre    et enlever le papier.

Faire fondre du chocolat, à la cuillère former des disques de différentes tailles sur une feuille de    plastique (comme les protège- documents qu’on met dans les classeurs), mettre cette feuille au frigo ou au congèle. Quand c’est pris décoller les disques de la feuille. Les empiler en les collant   avec du chocolat fondu.

déco_fraisier_voeux

Publicités

Pour faire rêver les lapins…

Champ de carottes Gâteau à la carotte :

  • 400g de farine
  • 300g de sucre
  • 400g de carottes rapées
  • 4 oeufs
  • 40g d’huile de tournesol
  • 100g de poudre de noisettes
  • 1 sachet de levure

Tout mélanger, mettre dans un moule et enfourner 1h à 160°.

Le champ de carottes :

  • 150g de mascarpone
  • 100g de beurre
  • 40g de sucre glace

Fouetter le tout et en garnir le gâteau.

  • 4 paquets de Mikados chocolat blanc et chocolat
  • 1 paquet de spéculoos
  • de la pâte d’amandes
  • du colorant vert et du colorant orange

Entourer le gâteau de Mikados chocolat /  chocolat blanc.

Emietter des spéculoos dessus.

Avec du colorant alimentaire, colorer de la pâte d’amande en orange et en vert et former des boules applaties    pour les carottes et des colombins pour les fanes. Disposer sur les spéculoos.

Faire venir des lapins pour les faire rêver.

Rêve de lapin